Rencontres Chiroptères Grand Sud

Les 5 et 6 novembre.
Les "Rencontres Chiroptères Grand Sud 2011" se tiendront les 5 et 6 novembre à Sanilhac-Sagriès, dans le cadre du programme Life+ Chiro Med.

Cet évènement sera l'occasion d'évoquer entre spécialistes les études, suivis, actions de conservation, formations, entrepris dans nos régions et de partager leurs expériences dans ces différents domaines.


Interview de Daniel SIGHI, chef adjoint du groupement d’hélicoptères de la Sécurité civile.

« En septembre 2002, on a secouru 850 personnes »

Les gorges du Gardon sont un terrain d’entraînement pour le groupement d’hélicoptères de la Sécurité civile. La base de Nîmes-Garons, l’une des 22 de France, accueille en effet le centre d’instruction pour l’ensemble des pilotes de cet organe du ministère de l’Intérieur. Régulièrement formés et contrôlés, ils doivent "se tester" sur différents terrains, notamment les milieux périlleux, dont les gorges sont un condensé.


Conférence "Préservation des grands rapaces des gorges du Gardon"

Le 10 novembre à 18h00 au site du Pont du Gard

Guillaume Fréchet, ornithologue du Syndicat mixte des gorges du Gardon (SMGG), présentera les rapaces emblématiques des gorges du Gardon, fera le point sur les mesures de protection prises et sur les résultats de cette politique.


Le Syndicat mixte des gorges du Gardon adopte un budget raisonnable mais offensif

Réuni jeudi 1er mars à Remoulins, le comité syndical du Syndicat mixte des gorges du Gardon (SMGG) a adopté à la majorité un budget primitif 2012 réalisé dans la continuité du précédent, sans trahir les engagements pris sur le long terme. Le budget 2012 (3,6 Millions d’euros) vient ainsi finaliser la majorité des projets en cours, comme la construction d’une bergerie à Collias, tout en ouvrant un nouveau chapitre de l’histoire des gorges du Gardon avec le lancement de l’étude de faisabilité d’un Parc naturel régional.


Une nouvelle vie pour le moulin de Dions

Avec la restauration du moulin de Dions, le Syndicat mixte des gorges du Gardon va au-delà de la mission de restauration du petit patrimoine vernaculaire qui lui est attribuée. Cette remise en état s’accompagnera d’un projet de redynamisation des parcelles d’oliviers du territoire.




 


La Baume écrase sa verrue

Il aura fallu dix ans depuis la première déclaration d’utilité publique de démolition de l’ancien hôtel de la Baume, plus connu sous le sobriquet « le Chalet ». Le Conseil général, appliquant le programme de l’Opération Grand site pilotée par le Syndicat mixte des gorges du Gardon, a lancé les travaux le 27 août. Un héliportage a été nécessaire pour acheminer le matériel.


Un pain de sucre en pierre s’élève au Paradis

La venue pour un tournage dans les gorges du Gardon de l’émission de France 3 Des racines et des ailes a offert l’occasion à la confrérie des bâtisseurs en pierre sèche de construire une capitelle. De style uzétien, elle étire désormais ses courbes en pain de sucre au lieu-dit le Paradis, dans les limites de la commune de Collias, sur le site de la future bergerie qui sera bâtie par le Syndicat mixte des gorges du Gardon. Avant la construction de l’édifice, il a fallu décaper la couche de terre au sol, réaliser des fondations en pierre et construire des murs porteurs évidemment circulaires.


Agué AFFO, directeur régional de l’environnement et des ressources forestières au Togo

« L’environnement n’est pas une priorité du Togo »

En visite pour une formation internationale à Cluny (Bourgogne) sur le thème de la mise en œuvre d’une gestion durable d’un site patrimonial, le Togolais Agué Affo a été accueilli trois jours dans les gorges du Gardon. Du 12 au 14 décembre, il a pu assister à l’une des journées de concertation sur la Réserve de biosphère. Il témoigne de son expérience à la tête d’un parc national en Afrique, le parc Oti-Kéran.


Conférence sur la garrigue par les Amis du Patrimoine

Le samedi 28 janvier, à 18h à Collias salle Clément.

La garrigue, mot magique, qui fait vraiment partie du patrimoine intellectuel des habitants du Gard. Qu’est ce que l’on entend en parlant de garrigue ?

C’est un ensemble paysager, de végétaux, de minéraux, d’odeurs, de faune, et surtout d’espaces, même de grands espaces : elle s’étend sur 35 000 hectares dans le Gard. La garrigue est un milieu instable, en termes botanique et sylvicole. C’est une étape dans l’évolution de la couverture végétale, héritée de l’utilisation et de l’occupation du sol, par l’activité humaine.


Les gorges du Gardon sous l’agression d’un automne... classique.

Dions et Russan se sont réveillés les semelles dans l’eau vendredi 4 novembre.

La faute à l’un de ces épisodes cévenols que la région connaît régulièrement en automne et que les riverains du Gardon craignent chaque année. Dans certains recoins des Cévennes, 400 mm de pluie se sont abattus en 24h. Dans la plaine, c’est monté jusqu’à 150 mm. Anduze et ses environs ont reçu la visite d’une mini-tornade en entame de nuit. De quoi alimenter en eaux boueuses les communes d’entrée des gorges du Gardon.


Deux nouvelles revues téléchargeables sur notre site

Guide réalisé à l’usage des élus, la brochure "Les espaces naturels protégés, une chance pour le développement de notre territoire" pourrait tout aussi bien s’adresser au grand public. Financé par l’Etat et la Région, le fascicule permet d’approcher, au travers de 35 exemples du Languedoc-Roussillon, la raison d’être de ces espaces naturels administrés dont les gorges du Gardon font partie. Car protéger un espace naturel n’apporte pas que des bénéfices en matière de biodiversité mais constitue un projet de territoire complet qui investit les domaines socio-économiques, agricoles, touristiques, sociaux et touche plus largement à la qualité de vie. En ceci, les espaces naturels sont un modèle qui concilie protection et développement raisonné. Ces exemples concrets, à télécharger sur notre espace "Publications", présentent autant d’expériences réussies ou en cours.


Chiroptères : prospection hivernale moins riche qu’en 2011

C’est sur le secteur amont qu’a porté la prospection de janvier 2012 dans les gorges du Gardon. Cinq équipes de deux ou trois personnes ont ainsi bravé le froid en profitant de la relative chaleur de 78 grottes ou avens visités, soit un peu plus de trois par jour et par équipe. Un total identique à ce qui avait été effectué lors de la prospection de l’hiver 2011, ce qui offre la possibilité de comparer.


Des Racines et des Ailes dans les gorges du Gardon

Mercredi 1er mai, à 20h45, France 3 consacrera une bonne partie de son émission phare des racines et des ailes aux gorges du Gardon. Au mois de juin 2012 en effet, le réalisateur Emmanuel Roblin et son équipe sont venus dans les gorges tourner une partie de leur émission dont le thème sera Du Gard à l’Ardèche.
Sur notre territoire, Emmanuel Roblin s’est intéressé aux actions du Syndicat mixte de gorges du Gardon en matière de protection des vautours percnoptères et des castors d’Europe, ainsi qu’aux moyens de combattre "proprement" les plantes envahissantes tels les oponces, communément appelés figuiers de barbarie.

     


Les bergers et le pastoralisme à l'honneur

Le Républicain d'Uzès a mis à l'honneur les bergers et le pastoralisme en Uzège dans son journal du 9 au 15 mai 2013.

 


Les "Métamorphoses" cinématographiques dans le Gardon

Quelques voitures mal imbriquées à l’entrée du lieu-dit de la Chaumière indique qu’une activité humaine s’en est emparée. Deux tentes protègent le matériel des saucées d’un printemps pour le moins inhabituel ; une autre tente, plus grande, accueille visiblement le réfectoire, quelques camions logent le matériel technique… Et Vincent Léonard, régisseur général, exploite pleinement les deux hémisphères de son cerveau, jonglant entre les différents canaux du talkie-walkie et les deux téléphones portables qui l’accompagnent.


Le SMGG partenaire du Festival du Conte 2016

Du 17 au 26 juin, le conte à l’honneur en Uzège

Cette année encore le Syndicat Mixte des gorges du Gardon soutient le festival du conte en Uzège qui proposera, du 17 au 26 juin, une vingtaine de spectacles disséminés dans tout l’Uzège, souvent dans des lieux inédits et méconnus.

Au programme : du conte bien sûr, mais aussi du slam, des concerts, ainsi que le traditionnel concours de menteries, ouvert à toute personne ayant une histoire extraordinaire, mais néanmoins crédible à raconter. L’occasion de dénicher, peut-être, de nouveaux talents venus de l’Uzège ou d’ailleurs…

Plus d'infos sur www.festivalduconte-enuzege.fr et Programme détaillé 


Le SMGG partenaire du Festival du Conte

Du 14 au 23 juin,

Suite à une première collaboration en 2012, qui a permis un ancrage plus important du festival dans son territoire, le Festival du conte en Uzège fait une nouvelle fois appel au Syndicat mixte des gorges du Gardon. Une subvention de 4 000 € a ainsi été attribuée à l’association L’arbre qui chante, organisatrice. Celle-ci conserve les lieux de représentation que le Syndicat mixte lui avait soumis l’année dernière et en exploite de nouveaux sur les communes membres, écrins rêvés des soirées joyeuses, colorées et inventives du festival.


Le Grand Site à la page des réseaux sociaux

Retrouvez les actualités du syndicat mixte des gorges du Gardon sur le réseau social facebook et notre page.

 


La Maison du Grand site reprise de fond en comble

Plusieurs fois remis afin que le permis de construire s’adapte aux demandes de la commune, les travaux de rénovation de la future Maison du Grand site, qui sera installée à Russan sur la commune de Sainte-Anastasie, ont nécessité un mois de mise en place. Une fois le matériel acheminée, la destruction des espaces a débuté le 24 juin. Conscient que les travaux pouvaient perturber le début des vacances d’été des proches habitants, le Syndicat mixte des gorges du Gardon a souhaité recueillir les doléances du voisinage en matière de repos notamment et organiser un emploi du temps estival qui tienne compte de ces contraintes. Ainsi, par exemple, les travaux ne commencent pas le matin avant 8h ; la destruction a débuté par les lieux les plus éloignés des maisons ; et le chantier s’astreint à une discipline importante en matière de sécurisation des lieux et de rejet limité des poussières dans l’air ambiant.

 


Du Baume au cœur des randonneurs

Les travaux de l’accès à la chapelle Saint-Vérédème, sur le site de la Baume, voient le bout du tunnel : entamée début avril par le Syndicat mixte des gorges du Gardon, la restauration sera achevée fin juillet. Enjeu premier : la mise en sécurité de l’ascension, qui s’avérait bancale, aux parapets trop peu élevés pour garantir une visite exclusivement dédiée au plaisir et à l’esthétique. Un garde-corps en pierre permet ainsi aux parents d’emmener leurs enfants sur le site sans s’inquiéter de leurs éventuelles courses improvisées. Les marches ont été entièrement reconstruites, en moellon de calcaire dur ; les eaux pluviales canalisées afin d’assurer la durabilité de l’ouvrage et du site. D’un montant de 104 000 €, les travaux participent de l’aspect majestueux du site, déjà embelli suite à la destruction des ruines de l’ancien hôtel, en rive droite cette fois-ci.


Un vent d'ère glaciaire souffle dans les gorges

Retour en images sur la sortie Terra Prehistora du 9 juillet 2013. Les participants, petits ou grands, ont apprécié toutes les activités proposées autour de la préhistoire par notre animateur Sébastien.

 


Pour une nuit qui devrait être noire

Delphine Batho ne restera pas seulement comme la ministre de l’Ecologie débarquée du gouvernement un 2 juillet. La veille de son renvoi entrait en vigueur un arrêté, signé de sa main, pour le moins innovant, même si l’idée avait déjà été émise lors du Grenelle de l’environnement : désormais, les bâtiments non-résidentiels doivent être éteints entre 1h et 6h du matin, ou bien une heure après la fin de l’occupation des locaux, que ce soit « l’éclairage intérieur émis vers l’extérieur de ces bâtiments » que « l’illumination des façades des bâtiments, à l’exclusion des installations d’éclairage destinées à assurer la protection des biens lorsqu’elles sont asservies à des dispositifs de détection de mouvement ou d’intrusion ».


Les travaux de la bergerie avancent à grands pas

La construction de la bergerie à Collias a débuté le 4 février dernier. D'une superficie de 909 m2, elle mélangera ingénieusement les matériaux en fonction des besoins propres à ce type d'édifice et la volonté de valoriser les matériaux locaux : au pied du bâtiment, du béton de site sur 25 centimètres d'épaisseur. Puis la pierre de Vers, sur 3 mètres de hauteur, constituera le corps de la bergerie. Sur 5 mètres de longueur, en hauteur, des lattes de châtaignier pivotantes assureront une part de la ventilation du bâtiment, le courant d'air intervenant selon les besoins du berger, via une cheminée au châssis ouvrable. Enfin, une simple tôle ondulée coiffera l'ensemble. La bergerie sera tout confort puisque alimentée en électricité et en eau.
La fin des travaux est prévue pour fin septembre.


L’Institut languedocien de la pierre sèche sur les fonts baptismaux

Le 3e comité technique du 10 septembre a gravé un nom dans la pierre : l’Institut languedocien de la pierre sèche (ILPS) n’attend plus que le dépôt de ses statuts associatifs pour devenir officiel. Mais il est déjà bien vivant dans la tête de ses concepteurs – Syndicat mixte des gorges du Gardon, collectivités, associations du patrimoine et professionnels de la pierre sèche – qui ont planché sur son intérêt et ses missions.

Né dans l’esprit de Maurice Roustan (de la Confrérie des bâtisseurs en pierre sèche), porté par le Syndicat mixte des gorges du Gardon, nommé au départ Institut du patrimoine de la garrigue, l’ILPS en a finalement appelé à ses racines languedociennes pour inscrire définitivement son nom dans l’histoire en marche de la France méridionale.


Retour sur les Rencontres des Grands Sites

Le syndicat mixte des gorges du Gardon a participé aux quinzièmes Rencontres des Grands Sites qui se sont tenues cette année du 26 au 28 septembre 2013 dans le Cantal. C’est en effet le Puy Mary, récemment labellisé Grand Site de France, qui recevait les 40 Grands Sites du réseau qui accueillent à eux seuls plus de 32 millions de visiteurs par an. Les intervenants et participants ont eu au cours de ces journées des échanges fructueux sur le thème « Quel tourisme dans les Grands Sites ? ».  Les Grands Sites ont cherché les clefs de la réussite pour, tout en préservant le patrimoine naturel et paysager, renforcer leurs actions en faveur d’un tourisme durable. Celles-ci doivent s’appuyer sur l’association des habitants, la mobilisation des ressources du territoire et faire écho aux nouvelles aspirations des visiteurs afin que chacun vive une expérience personnelle et singulière du lieu.


Le réseau des Grands sites de France en visite dans les gorges du Gardon

Vendredi 20 septembre, le président du SMGG recevait dans les gorges du Gardon, les représentants du réseau des Grands sites de France. Parmi eux son président, venu en voisin : Louis Villaret, président de la communauté de communes Vallée de l’Hérault et, à ce titre, gestionnaire du Grand Site de France® Saint-Guilhem-le-Désert / Gorges de l’Hérault. Il était accompagné de la directrice du Réseau des grands sites de France, Anne Vour’ch, ainsi que d’une délégation d’élus et de techniciens héraultais, comme le président du comité de pilotage Natura 2000 des gorges de l’Hérault ou le directeur de l’office de tourisme.


A tout site Natura 2000, il faut un Document d’objectifs (Docob).

La Zone de protection spéciale "Camp des garrigues", désignée en 2006 pour les espèces remarquables d’oiseaux qui s’y reproduisent, en est à l’élaboration de celui-ci.
Jeudi 10 octobre avait lieu le premier comité de pilotage d’une zone Natura 2000 un peu particulière : d’une superficie de 2089 hectares, elle est presque intégralement située sur les 4782 hectares du camp militaire, en rive droite du Gardon dans sa traversée des gorges.
Logiquement désigné opérateur du Docob en 2010, le Syndicat mixte des gorges du Gardon, représenté par son président Christophe Cavard, animait les débats entre les 36 participants, en compagnie de son hôte, le lieutenant-colonel Eric Hildebert. Les diagnostics socioéconomiques et écologiques ont servi de base aux débats qui portaient sur les objectifs de gestion.
Deux autres comités de pilotage suivront avant l’approbation du Document d’objectifs qui servira de guide de gestion pour les six années suivantes.


Mon paysage au quotidien

Ce grand concours photographique fait appel au regard des citoyens pour exprimer leur paysage et leur cadre de vie quotidien. Il est ouvert à tous et se déroulera d’octobre 2013 à janvier 2014. Les lauréats recevront des tablettes et chèques cadeau, etc.
Participez et consultez les photos déjà en ligne sur www.mon-paysage-au-quotidien.fr


Mairie de Dions : le chantier d’utilité sociale fait le mur

La place de la mairie de Dions avait besoin d’un beau lifting. Le chantier d’utilité sociale du Syndicat mixte des gorges du Gardon mené par Magali Bauza, dont la compétence en matière de constructions à pierre sèche n’est plus à démontrer sur le territoire, a changé ses cailloux pour de l’enduit le temps de reprendre entièrement le mur qui sert de terrasse au parking. Ce qui ne fut pas une mince affaire.
 


Découvrez l'histoire de l'eau dans le village de Poulx

 

La commune de Poulx vous propose une balade instructive et ludique sur la place de l'eau dans le quotidien des poulxoises et poulxois au fil du temps.

La commune de Poulx a créé un circuit sur le thème du patrimoine de l’eau. Cette balade est jalonnée de lieux qui témoignent de la dureté de la vie dans la garrigue de jadis. Elle vous permettra de découvrir à l’aide de 7 panneaux pédagogiques, le cœur du vieux village et ses extensions modernes au fil de l’histoire de l’eau. Et que désormais, contrairement au proverbe, les serpents ne meurent plus de soif à Poulx….

La plaquette à consulter ou télécharger


Revenons à nos moutons

Le mardi 20 février à Collias (pendant les vacances scolaires)

C’est en jouant à saute-mouton de capitelle en bergerie pédagogique que le Grand site des gorges du Gardon vous invite à découvrir le rôle des ovins dans la construction des paysages. Vous irez à la rencontre du troupeau aux côtés du berger, ce qui nous promet un échange vivant et dynamique et tant mieux ! Car à trop compter les moutons … .

Sur inscription au 04 48 27 01 00

 


Un p’tit coin d’paradis - Le Castellas

Le mardi 30 octobre à Russan

Préhistoire, rapaces, agriculture, rivière : les gorges du Gardon ne manquent pas de centres d’intérêt. Et si un regard contemplatif révélait plus qu’un zoom thématique ? Les animateurs de la Réserve de biosphère vous proposent donc une sortie dédiée à l’émerveillement, dans l’un des lieux parmi les plus emblématiques des gorges, avec l’échange comme règle et l’esthétique comme horizon.

Sur inscription au 04 48 27 01 00, en soirée

Tarif: 4,5€/adulte - 3,5€/enfant (accessible aux enfants à partir de 6 ans)


Baguage des Aiglons présents dans les Gorges du Gardon

 

Cette année 4 aiglons de Bonelli ont vu le jour dans les Gorges du Gardon sur le territoire du Grand Site.
Ce mardi 17 mai 2016 "opération baguage" sous la houlette de Guillaume Fréchet, ce sont une petite douzaine de personnes qui ont pu assister à cet événement.

 


Uzège Pont-du-Gard Durable tient son AG à la Maison du Grand Site

 

L’association Uzège Pont du Gard Durable a organisé son assemblée générale le 25 avril au sein de la Maison du Grand Site. Ce sont plus de 40 personnes qui étaient réunies pour l’occasion en présence de Henri Simonet, Président de l’UPGD, Christophe Cavard, Président du syndicat mixte et Jean-Marie Chanabé, Directeur de l’établissement.


Sortie nature à la découverte du Castor

Tous les mercredis du 25 avril au 11 juillet

Venez découvrir une espèce hors du commun se terre dans les gorges du Gardon, profitant de la rivière et de sa végétation : le castor, plus gros rongeur d’Europe et raison d’être de l’association Pilepoil, associée à la sortie. A découvrir à la tombée de la nuit en été, dans l’espoir d’en observer quelques spécimens.

Tarifs : 4,5€ par adulte et 3,5€ par enfant (gratuit pour les moins de 6 ans).
Inscription obligatoire auprès du Syndicat mixte des gorges du Gardon au 04.48.27.01.00.


Balade aux grottes de Macassargues - 18 novembre 2017

 

Dans le cadre d'un cycle de balades permettant de découvrir la richesse du bois des Lens, espace naturel emblématique des garrigues gardoises entre le Gardon et le Vidourle, l'association l'Oeil Vert, en partenariat avec le Collectif d'associations pour la défense du bois des Lens, organise le 18 novembre 2017, de 13h30 à 17h30, une balade vers les Grottes de Macassargues, des grottes qui ont tout une histoire à raconter !

Pour adultes et enfants dès 11 ans. Annulé en cas de pluie. 

Sur inscription uniquement au 09 54 14 53 26 ou 06 35 90 27 47, par retour de mail - en indiquant vos nom, prénom, adresse postale et n°de téléphone ainsi que le nombre de participants,ou en remplissant le bulletin d'inscription et en l'envoyant à l'adresse : l'Oeil Vert, École, 81 rue des Écoles, 30730 Gajan

 


Marche pour le climat

Le samedi 13 octobre 2018 à Saint-Chaptes à 14h30

Parce qu'il est urgent de se mobiliser pour la protection de l'environnement


Parce qu'à notre niveau, nous voulons agir pour les générations futures


Unissons-nous! Rejoignez-nous!


Nous avons besoin de votre énergie et de vos idées!

 

https://www.facebook.com/lecollectif.copain.3


12e Nuit de la chouette – Vers-Pont-du-Gard

Le mercredi 8 mars 2017

Chouettes ou hiboux, effraie, hulotte, Grand ou Petit-Duc : comme tous les deux ans, les rapaces nocturnes sont à l’honneur sur le Site du Pont du Gard.

Manifestation nationale, la 12e Nuit de la Chouette posera ses ailes le mercredi 8 mars 2017 sur la pointe Est des gorges du Gardon où vivent quelques spécimens de noctambules au regard si perçant.


Appel au soutien du PNR des garrigues de l'Uzège

 

Les Amis pour un Parc naturel régional lance un Appel à soutien en faveur du projet de Parc naturel régional des Garrigues de l'Uzège.

Cette démarche est conduite afin que les citoyens puissent manifester leur intérêt pour ce projet. L'appel à soutien est accessible en cliquant ici.


Le comité de pilotage du Grand Site des Gorges du Gardon – Pont du Gard lance la démarche de candidature au label Grand Site de France.

 

L’EPCC du Pont du Gard et le Syndicat Mixte des Gorges du Gardon s’engagent dans une dynamique collective en vue d’obtenir ensemble le label Grand Site de France des Gorges du Gardon – Pont du Gard.


Le Gardon et ses gorges désignés Zone Spéciale de Conservation

Dans le cadre du réseau européen d’espaces naturels Natura 2000, le Ministère de l’Environnement  a désigné par arrêté ministériel du 13 janvier 2017 la Zone Spéciale de Conservation « Le Gardon et ses gorges ».

Cette Zone Spéciale de Conservation doit permettre la conservation des habitats naturels remarquables du site et des espèces animales qui y vivent, notamment les chauves-souris et le castor d’Europe.


Nuit européenne de la chauve-souris

Le Samedi 25 août

Sur le site du Pont du Gard, patrimoine mondial de l’Humanité, le Syndicat mixte des gorges du Gardon organise samedi 25 août, en partenariat avec le Groupe Chiroptères Languedoc-Roussillon, une nuit dédiée aux 23 espèces de chiroptères qui peuplent son territoire, sur les 33 espèces connues en France.

Gratuit, sur inscription au 04 48 27 01 00
Lieu et heure de rendez-vous : 18h30, rive gauche du Site du Pont du Gard.


Fête de la migration – Sainte-Anastasie

Le mardi 4 avril 2017

Munis de longues vues et de jumelles, venez observer en présence d’un animateur de la Réserve de biosphère des gorges du Gardon les oiseaux en cours de migration et découvrez les mécanismes qui leur permettent de voyager.


Goûters du Gardon « Ulysse Dumas et le Groupe Spéléo-Archéologique d’Uzès, pionniers de l’archéologie dans les gorges du Gardon » – Maison des gorges du Gardon, Sainte-Anastasie

Le mercredi 5 avril 2017

Autour d’un goûter convivial issu de produits du terroir, venez découvrir les richesses floristiques, faunistiques, historiques des gorges du Gardon. Un maître conférencier, qui adaptera son discours pour un public de 7 à 77 ans, vous parlera de sa passion en partageant le verre de l’amitié… les espèces et lieux emblématique des gorges y seront abordés.

> Brigitte Chimier, conservatrice du musée Georges Borias d’Uzès


Goûter du Gardon – Dimanche 9 octobre 2016 – Dans la maison des gorges du Gardon, à Sainte-Anastasie

Sans aigle, la montagne n'est qu'un paysage. partez à la découverte des rapaces de notre territoire.

Sur inscription au 04.48.27.01.00


"Y'en a mare"

Mardi 28 janvier à Dions, dans le cadre de la Journée Mondiale des Zones Humides 2014.

Crapauds, grenouilles et autres résidents des mares viennent murmurer à vos oreilles une douce comptine. Pas question de plonger dans un sommeil profond mais plutôt d’élucider le mystère de la vie d’une mare. Nous bannirons vilaines habitudes ennemies des mares et clamerons la forte valeur biologique des zones humides. Croaaaa !


Appel à communication – 6ème colloque régional de la pierre sèche en Languedoc Roussillon

Le 6ème colloque régional de la pierre sèche en Languedoc-Roussillon aura lieu les 16 et 17 octobre 2015 à Cabrières et à Collias (Gard).
Il est organisé par la Fédération de la pierre Sèche (FPS) en partenariat avec l’Institut languedocien de la Pierre Sèche et portera sur le thème  « La pierre sèche revisitée : artiste et/ou artisan »

Télécharger l’appel à communications.


11e Nuit de la chouette – Pont du Gard

Samedi 4 avril. Gratuit

Chouettes ou hiboux, effraie, hulotte, Grand ou Petit-Duc : comme tous les deux ans, les rapaces nocturnes sont à l’honneur sur le site du Pont du Gard. A partir de 17h30 sera proposée la projection d’un film sur le Grand-duc, plus grand rapace nocturne d’Europe, pouvant atteindre 1,60 mètres d’envergure.


Deux classes de Poulx visitent les garennes

 

Une quarantaine d’élèves de classes de CE1 de l’école Georges-Brassens de Poulx se sont rendus à pied, jeudi 9 avril, sur le site de construction de garennes en pierre sèche, dans le Camp des garrigues. Suite à la visite de la presse, le 31 mars dernier, ce sont les élus Jacqueline Mouret et Joël Saugues, respectivement délégués à l’environnement et à la communication, qui avaient pris l’initiative d’inviter les écoliers sur place.


Une nouvelle recrue au SMGG

L’équipe du Syndicat Mixte des Gorges du Gardon vient de s’étoffer avec l’arrivée de Lydie Defos du Rau. Titulaire d’un diplôme en management du tourisme, cette Uzétienne décroche son premier poste à l’office de tourisme d’Arles où elle gère un service réceptif dédié à la production et la vente de produits touristiques. Elle y encadre également le service des guides.


Le Grand Site des gorges du Gardon niche à Russan

 

Avec le printemps, le Syndicat mixte des gorges du Gardon a migré. Il a réintégré son espace naturel coutumier, au 2 rue de la Pente du hameau de Russan, dans la commune de Sainte-Anastasie. Un nid qu’il avait délaissé il y a deux ans quand il fut alors recueilli par le Centre d’exploitation départemental d’Uzès qui mit les locaux perchés à sa disposition.
 


SMGG : Christophe Cavard reconduit à la présidence

 

Réuni pour la première fois dans une Maison du Grand Site flambant neuve, jeudi 28 mai, les membres du comité syndical du Syndicat mixte des gorges du Gardon étaient appelés à élire leur président. En effet, suite aux élections départementales, trois délégués étaient remplacés au nom du Département (1). Seul candidat, le président sortant, Christophe Cavard, a été réélu à l’unanimité, sans aucun vote blanc ou nul.


Goûter du Gardon – mercredi 27 avril 2016 – Dans la maison des gorges du Gardon, à Sainte-Anastasie « Le castor : petit trésor du patrimoine oublié »

 

Sur inscription au 04 48 27 01 00

Autour d’un goûter convivial issu de produits du terroir, venez découvrir les richesses floristiques, faunistiques, historiques des gorges du Gardon. Un maître conférencier, qui adaptera son discours pour un public de 7 à 77 ans, vous parlera de sa passion en partageant le verre de l’amitié… les espèces et lieux emblématique des gorges y seront abordés.


Sortie nature « Des rapaces sur un plateau »

Mercredi 9 septembre, de 14h à 17h30, à Sainte-Anastasie

Voyages intercontinentaux du Vautour percnoptère, coutumes de l’Aigle de Bonelli, ou habitudes alimentaires du Circaète Jean-Le-Blanc n’auront plus de secret pour vous après cette promenade.


Dans le sens du vent – Mercredi 17 juin – Dions


Abandonné et démantelé du fait de la mécanisation, le moulin de Dions symbolise un volet incontournable de l’histoire du territoire. Réhabilité entièrement par le Syndicat mixte des gorges du Gardon, il retrouve la vie à l’époque du développement durable. Pour une promenade tout en harmonie, en savoir-faire et en gastronomie, avec les produits régionaux dérivés de l’olive qui viendront récompenser les marcheurs partis du bord du cours d’eau pour atteindre le sommet.


Une cigale a embelli le printemps

 

Six élèves handicapés moteur de l’Institut médico-éducatif (IME) la Cigale (Nîmes), accompagnés de deux éducateurs, ont participé à une opération nettoyage dans les gorges du Gardon, selon le même principe qu’avec l’ITEP de Sanilhac (lire par ailleurs) : un coup de main pour retirer des déchets en espace naturel en échange d’un programme de dix animations sur le monde des abeilles par David Cros, du Syndicat mixte des gorges du Gardon.

 


L’Itep de Sanilhac mobilisé dans les gorges

 

A deux reprises, les 5 et 19 mars, David Cros, animateur du Syndicat mixte des gorges du Gardon, a reçu huit puis dix jeunes de l’Institut éducatif, thérapeutique et pédagogique (ITEP) de Sanilhac pour un échange de bons procédés : d’un côté, le Syndicat mixte des gorges du Gardon profite des bras vaillants de ces 13-14 ans pour procéder au nettoyage de décharges sauvages en bordure de la rivière ; de l’autre, ils bénéficient d’une sortie nature commentée dans un écrin exceptionnel.


Validation du Document d'objectifs de la zone natura 2000 du camp des garrigues

 

Désignée en 2006 au nom des espèces remarquables d’oiseaux qui s’y reproduisent, la Zone de protection spéciale (ZPS) « Camp des garrigues » est désormais pourvue d’un Document d’objectifs depuis sa validation par le comité de pilotage du 24 novembre dernier. Les membres présents ont pu débattre des objectifs de gestion du site ainsi que des fiches-actions pour les mener à bien.


Sorties nature 2018

 

Le Syndicat mixte des gorges du Gardon parsème printemps, été et automne de sorties nature encadrées par un animateur professionnel.

Celles-ci lient loisirs, découverte, curiosité, pédagogie voire gastronomie locale. Des sorties inédites sont proposées chaque saison afin de permettre aux curieux de découvrir de nouvelles merveilles.

Pour moitié gratuites, elles sont accessibles dès l'âge de 6 ans. Les inscriptions seront ouvertes 1 mois avant la date de la sortie.

Programme des animations natures 2018


Les rapaces de nos garrigues- Allègre-les-Fumades- Jeudi 16 avril

 

Nichant à même la falaise, survolant la forêt de chênes verts et de résineux, chassant dans la garrigue environnante, les rapaces du Sud de la France exploitent les moindres recoins des milieux méditerranéens. Problème : il leur manque la parole pour nous dévoiler les détails d’une de leurs journées ordinaires. 


Le SMGG, collecteur de déchets

Deux agents du Syndicat mixte des gorges du Gardon, David et Léo, s’affairent depuis lundi à repérer et à évacuer les décharges sauvages parsemées dans les communes des gorges du Gardon. Ainsi, pour la seule journée de lundi, 9 m3 ont quitté les espaces naturels qui les accueillaient à leur corps défendant.


Garrigue, vous avez-dit garrigue ? – Sainte-Anastasie – Jeudi 28 juillet

Sans exploitation du bois, pas de végétation basse. Sans la fumure ovine, peu de biodiversité. Toute activité humaine a une influence sur son milieu mais rares sont les milieux qui ont tant besoin d’activités humaines traditionnelles pour subsister.

Que s’arrête l’utilisation du bois et les chênes verts couvrent le plateau; que cesse le passage des troupeaux et les milieux se referment, les fleurs disparaissent et le paysage de garrigue avec elles. Heureusement que nos animateurs connaissent encore les recoins cachés de cette authenticité… inexistante sans intervention humaine.

Sortie gratuite, à partir de 6 ans, 3h en soirée

Inscription obligatoire au 04.48.27.01.00


Les gorges du Gardon désignées Réserve de biosphère !

 

C’est officiel depuis mardi 9 juin : les gorges du Gardon ont intégré le club des Réserves mondiales de biosphère de l'Unesco (organisation des Nations-Unies pour l'éducation, la science et la culture). Cette désignation onusienne est intervenue au siège de l’Unesco, à Paris, à l’occasion d’une séance du Conseil international de coordination du programme Man and biosphere (MAB). Les gorges du Gardon sont ainsi le seul site français honoré pour l’année 2015.

 


Un incendie au cœur des gorges du Gardon

 

Un feu s’est déclaré dimanche à l’ouest de la commune de Collias. Parties du vallon de la Caille vers 18h30 (un barbecue sauvage -pratique fréquente malgré l’interdiction- est suspecté), les flammes ont profité de la forte pente et de la sécheresse de la végétation pour se propager rapidement vers le plateau, réduisant 30 hectares de garrigue en cendre.

Difficile d’accès, l’incendie a mobilisé 13 bombardiers d’eau (7 Canadair, 4 Tracker et 2 Dash), en plus des 140 sapeurs-pompiers au sol. La circulation de la départementale 12 a été  momentanément coupée et un groupe de 9 randonneurs a dû être secouru par hélicoptère  avant que le SDIS ne déclare le feu circonscrit aux alentours de 22h30, sans qu’aucune habitation n’ai cependant subi de dégâts.


Semaine sans pesticide : deux films projetés à Remoulins.

 

Dans le cadre de la semaine pour les alternatives aux pesticides, et en partenariat avec le Syndicat Mixte des Gorges du Gardon, la mairie de Remoulins propose la projection gratuite de films abordant ces problématiques :

  • « Solutions locales pour un désordre global » le mardi 20 mars à 20h
  • « Tante Hilda ! » le vendredi 23 mars à 18h

Ces deux films sont diffusés à la Maison des associations de Remoulins.


Deux jours d’initiation pour apprendre à monter un mur en pierre sèche

20 et 21 avril, 1 et 2 juin

Les propriétaires de terrains de garrigue connaissent bien le problème : un mur s’effondre et tout est dépouillé. Parmi ces propriétaires ou passionnés, qui n’a jamais rêvé de remonter ce mur aux pierres chargées d’histoire, à la force de ses mains, en s’appuyant sur son propre savoir-faire ?


Conférence sur la solidarité écologique

Le jeudi 27 avril à 18h à la Maison du Département

Solidarité écologique et résilience des territoires : penser les changements sociaux et écologiques, tel est le thème de l’avant-dernière rendez-vous du XIV ème cycle des conférence Urbanisme, Architecture, Environnement du CAUE du Gard. Derrière le micro : Raphaël Mathevet, directeur de recherche au CNRS au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive de Montpellier.

Dans la tempête, le roseau s’adapte : il plie et ne rompt point ; le chêne résiste, mais, lorsqu’un seuil de perturba­tion est franchi, il se déracine.


Traces de vie

Le Mardi 26 août,

Un regard circulaire jeté au vallon d'Escaunes et Cantarelles suffit à parcourir quelques siècles d'existence. Des témoignages d'activités humaines foisonnent dans un site qui contient la plus forte concentration de petit patrimoine des gorges du Gardon : murets agricoles, capitelles, terrasses, vestiges de l'aqueduc d'Uzès à Nîmes. Mais aussi fossiles, empreintes animales et indices d'une vie préhistoriques ou contemporaine, végétale ou animale, offrant une lecture historique du paysage.

Sortie gratuite, inscription obligatoire auprès du Grand site des gorges du Gardon au 04.66.03.62.59.


Les rapaces ont le goût du terroir

Les jeudis 9 et 16 août à Collias,

Circaète, faucon, effraie ou hulotte vous feront garder le cou dressé lors de cette promenade qui leur est dédiée. Pour apprécier au mieux ce ballet aérien, l’animatrice de la Réserve de biosphère des gorges du Gardon mettra les petits plats dans les grands et profitera d’une clairière ou d’un rocher pour vous délivrer des extraits de terroir, à déguster sans modération.

Pique-nique du terroir offert

Sur inscription au 04 48 27 01 00, la sortie a lieu à 18h45, 3h30 de balade avec pause pique-nique.

Tarif : 15€/ adulte-  10€/ enfant - accessible aux enfants à partir de 6 ans

M. Garric vous invite dans son Grand site

C’est une invitation au voyage que proposent depuis début novembre  les animateurs du Grand site des gorges du Gardon dans les écoles du territoire. Après le Puy Mary et Alésia, les gorges du Gardon sont le troisième Grand site du réseau des Grands sites de France (qui compte 41 sites) à tester ce nouvel atelier pédagogique évolutif : « Il était une fois… dans le coulisses d’un Grand site ».


Fête de la nature 2017- Sainte Anastasie

Le mercredi 17 mai

La garrigue est peuplée d'innombrables super-héros qui feraient pâlir de Jalousie Batman ou Spiderman. Venez à leur rencontre et percer leurs mystères au cours de la 11ième Fête de la nature. Vous découvrirez les milles et un services rendus par la nature quotidiennement. Un évènement gratuit et à deux pas de chez soi, cela ne se loupe pas.

Retrouvez également tous les rendez-vous nationaux sur le site de la 11ème Fête de la Nature : www.fetedelanature.com

Evénement Gratuit, Inscription obligatoire au 04.48.27.01.00


Journée chemins et garrigues propres

La commune de Saint-Hilaire d'Ozilhan organise le samedi 13 mai 2017 une journée chemins et garrigue propres. Cette initiative est portée conjointement par la municipalité, les chasseurs de Saint-Hilaire et de plusieurs associations du village. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenus et vous êtes cordialement invités à la réunion d'information et de préparation qui aura lieu le vendredi 28 avril à 19h à l'ancien bar. Modalités d'inscription sur le flyer ci-après.


Un p'tit coin d'paradis

Le 7 juin à Collias

Préhistoire, rapaces, agriculture, rivière : les gorges du Gardon ne manquent pas de centres d’intérêt. Et si un regard contemplatif révélait plus qu’un zoom thématique ? Les animateurs de la Réserve de biosphère vous proposent donc une sortie dédiée à l’émerveillement, dans l’un des lieux parmi les plus emblématiques des gorges, avec l’échange comme règle et l’esthétique comme horizon.


Devinette : quel est le point commun entre Cannes, l’Amérique du Sud et les gorges du Gardon ?

 

Il s’agit bien sûr du « salaire de la peur » de Henri-Georges Clouzot, dont plusieurs scènes ont été tournées dans les décors naturels des gorges du Gardon. Dans le film quatre parias échoués dans une ville du bout du monde acceptent une mission suicide : convoyer un chargement d’explosifs hautement instables pour éteindre un puits de pétrole en proie aux flammes. A la clé : quelques milliers de dollars qui leur permettront, s’ils survivent, de rentrer chez eux.


Fête de la migration

Mercredi 30 mars après-midi à Sainte-Anastasie

Munis de longues vues et de jumelles, venez observer en présence d'un animateur du Grand site des gorges du Gardon les oiseaux en cours de migration et découvrez les mécanismes qui leur permettent de voyager. Apprenez à distinguer les oiseaux sédentaires de nos garrigues des oiseaux migrateurs en période pré nuptiale ou post nuptiale.

Sortie gratuite, accessible aux enfants à partir de 6 ans, inscription obligatoire au 04 48 27 01 00


Les rapaces de nos garrigues

Gratuit- le jeudi 19 avril à Allègre-les-Fumades

Nichant à même la falaise, survolant la forêt de chênes verts et de résineux, chassant dans la garrigue environnante, les rapaces du Sud de la France exploitent les moindres recoins des milieux méditerranéens. Problème : il leur manque la parole pour nous dévoiler les détails d’une de leurs journées ordinaires. Par chance, le Syndicat mixte des gorges du Gardon dispose d’animateurs bien informés qui, à défaut d’ailes, utilisent le verbe pour évoluer en altitude.

Sur inscrition au 04 48 27 01 00


Goûters du Gardon - Les arbres remarquables du Gard

Mercredi 18 avril de 14h30 à 17h30 à la Maison des gorges du Gardon.

Certains arbres se font remarquer par leur taille, leur port, leur rareté dans la région ou encore leur symbole dans l’histoire humaine. Comment font-ils pour avoir vécu autant d’années sur une terre plus ou moins hostile habitée par des hommes plus ou moins respectueux de leur environnement ?

Inscriptions et renseignements au 04 48 27 01 00.


La Gardon Party! : un succès populaire

 

La fête était belle ! Merci à tous pour votre participation et votre contribution à faire de cet anniversaire un succès populaire !

Merci aux associations et à nos partenaires pour avoir permis la découverte du patrimoine d’une grande majorité des 26 communes de la Réserve de biosphère et pour avoir fait la promotion des initiatives vertueuses en matière de développement économique, social et environnemental.   

 


Revenons à nos moutons

Samedi 17 septembre 2016 – Collias

C’est en jouant à saute-mouton de capitelle en bergerie pédagogique que le Grand site des gorges du Gardon vous invite à découvrir le rôle des ovins dans la construction des paysages. Vous irez à la rencontre du troupeau aux côtés du berger, ce qui nous promet un échange vivant et dynamique et tant mieux ! Car à trop compter les moutons …

Inscription au 04.48.27.01.00/ COMPLET


Le Gardon fait son festival - Fête de la Nature - 20 mai - Gratuit

 

Les hommes préhistoriques ne s’y étaient pas trompés : résidents des bords du Gardon, ils furent les premiers témoins d’une faune et d’une flore exceptionnelle. A votre tour de vous extasier devant ce foisonnement : grenouilles, castors, chauves-souris, peupliers ou encore saules seront de sortie pour la 9e Fête de la nature.
Vous pourrez applaudir ces stars lors d’une promenade rythmée par les clapotis du Gardon. A acclamer sans modération.


info 3g n°11

 

Notre magazine info3g mai 2015:

Présentation : l'Institut languedocien de la pierre sèche, pivot entre mémoire et innovation

Rencontre : la restauration passe par les techniciens du
patrimoine

Entretien : "cinq disparitions d'aigle en cinq ans"

En bref : la maison du grand site proche de l'ouverture

A lire ici


Fête de la nature 2018

Le mercredi 23 mai - Collias- Animations gratuites

Suivis à la trace- 14-17h

Au bord du Gardon, de Collias à Sanilhac, apprenez à déchiffrer les différentes traces laissées par les animaux.

A la découverte du castor- 19h15- 21h30

L’association PILE Poil vous invite à observer, à la tombée de la nuit, le plus gros rongeur d’Europe pointer le bout de sa fourrure.

Sur inscription au 04.48.27.01.00.

Pour plus d'informations sur les animations partout en france: fetedelanature.com


Les rapaces de nos garrigues – jeudi 21 avril 2016 – Allègre-les-Fumades

 

Nichant à même la falaise, survolant la forêt de chênes verts et de résineux, chassant dans la garrigue environnante, les rapaces du Sud de la France exploitent les moindres recoins des milieux méditerranéens. Problème : il leur manque la parole pour nous dévoiler les détails d’une de leurs journées ordinaires.


Un p’ti coin d’paradis à l'ermitage de Collias

Le Mardi 19 juillet 2016,

Préhistoire, rapaces, agriculture, rivière : les gorges du Gardon ne manquent pas de centres d’intérêt. Et si un regard contemplatif révélait plus qu’un zoom thématique ?

Les animateurs de la Réserve de biosphère vous proposent donc une sortie dédiée à l’émerveillement, dans l’un des lieux parmi les plus emblématiques des gorges, avec l’échange comme règle et l’esthétique comme horizon.

Gratuit, 3h30 en soirée, à partir de 6 ans.
Inscription obligatoire au 04.48.27.01.00

Le lieu de rendez-vous et le matériel nécessaire seront précisés lors de l’inscription.


Des chauves-souris et des hommes

Le mardi 14 août à Dions

Les chiroptères ne choisissent pas seulement les cavités calcaires pour leurs journées de repos : ils peuvent tout aussi bien investir un mûrier, une maison ancienne ou une villa en kit. D’où cette sortie aux vertus pédagogiques permettant d’entrevoir le lien entre disparition des types d’habitat et raréfaction des espèces, la nécessité d’être attentif aux uns pour préserver les autres.

Sur inscription au 04 48 27 01 00/ 2h30- en soirée

Tarif : 4,5€/ adulte- 3,5€/ enfant


A la découverte des libellules et amphibiens

Le samedi 4 août à l'étang de La Capelle et Masmolène.

Le SMGG gestionnaire du site Natura 2000 de La Capelle et Masmolène a confié au CoGard l'animation d'une balade gratuite pour petits et grands à la découverte de l’étang, des mares et de leurs habitants.

Venez participer à une balade conviviale à la découverte des amphibiens et des libellules. Au programme observation à la loupe des crapauds, grenouilles et libellules, et découverte du Triton crêté véritable dragon des mares. Initiation à la reconnaissance des espèces rencontrées pour les plus avertis.
Inscription obligatoire au 06 29 16 12 68.


Les rapaces de nos garrigues – Allègre-les-Fumades

Le mardi 11 avril 2017

Nichant à même la falaise, survolant la forêt de chênes verts et de résineux, chassant dans la garrigue environnante, les rapaces du Sud de la France exploitent les moindres recoins des milieux

méditerranéens. Problème : il leur manque la parole pour nous dévoiler les détails d’une de leurs journées ordinaires.


Un livret Une question...? Une réponse ! sur le projet de PNR à votre disposition

Le syndicat mixte des gorges du Gardon a créé un livret de 32 pages intitulé Une question…? Une réponse !  pour mieux comprendre ce qu’est un Parc naturel régional et répondre simplement aux questions qui se posent sur le projet de Parc naturel régional. Le livret est distribué dans toutes les communes concernées par le projet. Vous le trouverez en mairie, dans les offices de tourisme, médiathèques, ou encore les centre socio-culturels le cas échéant.


Une chouette soirée au Pont-du-Gard

 

Tous les deux ans, nous fêtons en France la Nuit de la Chouette, initiative de la  LPO et la Fédération des Parcs naturels régionaux de France. Cette manifestation permet de donner un coup de projecteur sur les chouettes et hiboux qui peuplent notre territoire.

Six espèces ont été inventoriées dans les gorges du Gardon et dans la campagne environnante. Elles sont souvent méconnues alors que certaines sont menacées.


Fermeture annuelle de l'établissement

Les locaux techniques du Syndicat mixte des gorges du Gardon seront fermés du samedi 22 décembre au dimanche 6 janvier.

L'espace muséographique sera également fermé du samedi 22 décembre au jeudi 28 février, réouverture le 1er mars de 10h à 18h.

Merci de votre compréhension.

L'équipe du SMGG


Opération sensibilisation dans les gorges du Gardon

Pendant que la fête battait son plein dimanche 3 juin à Vers à l’occasion des 25 ans du Syndicat mixte à Vers-Pont-du-Gard, d’autres travaillaient !

Comme chaque année, la police de l’environnement du service départemental du Gard et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (O.N.C.F.S.) conduisaient une opération de sensibilisation dans les gorges du Gardon entre le pont Saint Nicolas et Castillon du Gard.


Calendrier des animations 2014

 

 

 

Le calendrier des animations printemps/été 2014 est désormais disponible dans la rubrique Découvrir.

Les inscriptions seront ouvertes 1 mois avant la date de la sortie.


18ème Nuit européenne de la chauve-souris

Le vendredi 29 août,

Présentation du film "Une vie de Grand Rhinolophe", réalisé par Tanguy Stocklé et tourné en Camargue. Martin Picart, spécialiste des chiroptères au Syndicat mixte des gorges du Gardon, vous fera alors découvrir la vie passionnante de ces mammifères méconnus.

Rendez-vous à 20h à l'auditorium du Pôle Culturel et scientifique de Rochebelle à Alès.


Un aigle de Bonelli de plus connecté au réseau

 

C’est la 3e balise que le Syndicat mixte des gorges du Gardon (SMGG) pose sur la femelle du couple de Bonelli qui niche sur la commune de Sainte-Anastasie. Ce n’est pas l’état de la batterie qui est en cause, encore moins un dysfonctionnement lié à la pose de la balise précédente. Mais la femelle équipée précédemment  a disparu corps et bien. Elle remplaçait déjà une première atteinte d’une mort non-naturelle, victime de plombs de chasse.


Suivis à la trace – Collias – Mardi 14 avril

 

On ne les voit pas forcément et pourtant ils sont là ! Sangliers, écureuils, renards, ragondins, castors, sont autant d’animaux qui vivent non loin de nos maisons et qui ne laissent que quelques indices de leur présence. Au bord du Gardon, de Collias à Sanilhac, apprenez à déchiffrer les différentes traces laissées par ces animaux.

Sortie adaptée pour les familles. Réalisation de moulage d’empreintes.


20ème nuit internationale de la chauve-souris

Samedi 27 août- Vers Pont du Gard

Sur le site du Pont du Gard, patrimoine mondial de l’Humanité, la réserve de biosphère des gorges du Gardon organise samedi 27 août, en partenariat avec le Groupe Chiroptère Languedoc- Roussillon, une nuit dédiée aux 23 espèces connues en France.

Inscription auprès du site du Pont du Gard : 04 66 37 50 99


Le tour des nouveaux usages de la pierre sèche


Le 16 octobre à Cabrières (à la salle communale), puis le 17 à Collias (au foyer André-Clément), la Fédération de la pierre sèche, l’Institut languedocien de la pierre sèche et le Syndicat mixte des gorges du Gardon vont dépoussiérer les usages de la pierre sèche pour brosser un tableau exhaustif de ses multiples applications contemporaines.


Journée mondiale des zones humides – « Y’en a mare ! »

Jeudi 6 Février 2019 – à Dions de 14h à 16h- Gratuit

Crapauds, grenouilles et autres résidents des mares viennent murmurer à vos oreilles une douce comptine. Pas question de plonger dans un sommeil profond mais plutôt d’élucider le mystère de la vie d’une mare.

Inscription au 04.48.27.01.00
Accessible aux enfants à partir de 6 ans


Journée mondiale des zones humides - Yen a mare!

Le mercredi 6 février 2019 à Dions

Crapauds, grenouilles et autres résidents des mares viennent murmurer à vos oreilles une douce comptine. Pas question de plonger dans un sommeil profond mais plutôt d’élucider le mystère de la vie d’une mare. Nous bannirons vilaines habitudes ennemies des mares et clamerons la forte valeur biologique des zones humides. Croaaaa !

Sur inscription au 04 48 27 01 00

14h-16h- gratuit


Garrigue, vous avez dit garrigue ?

Mardi 23 octobre 2018 à Lussan

Sans exploitation du bois, pas de végétation basse. Sans la fumure ovine, peu de biodiversité. Toute activité humaine a une influence sur son milieu mais rare sont les milieux qui ont tant besoin d'activité humaines traditionnelles pour subsister.

Que s'arrête l'utilisation du bois et les chênes verts couvrent le plateau; que cessent le passage des troupeaux et les milieux se referment, les fleurs disparaissent et le paysage de garrigue avec elles. Heureusement que nos animateurs connaissent encore les recoins cachés de cette authenticité... inexistante sans intervention humaine.

Gratuit - Sur Inscription au 04.48.27.01.00 - 14h