Patrimoine paysager

Les gorges du Gardon forment un canyon de 29 km entre le village de Dions à l’ouest, et le célèbre aqueduc romain du pont du Gard à l’est. Exemple embléma­tique des paysages sculptés dans les roches calcaires, le relief karstique des gorges du Gardon alterne plateaux arides de garrigues, gorges, parois rocheuses et grottes.

Les paysages des gorges du Gardon sont particulièrement singuliers en raison de trois éléments qui ont une influence majeure sur leurs caractéristiques ou leur perception : la présence d’un camp militaire qui jouxte le site classé et qui a permis de contenir l’urbanisation de Nîmes, l’absence de grande infrastructure routière au cœur du site et un climat méditerranéen qui fait varier le profil du cours d’eau au fil des saisons.

La beauté et le caractère presque intacts du massif des gorges du Gardon a conduit le législateur à classer l’ensemble des gorges du Gardon, du pont du Gard et des garrigues en 1982.Son périmètre a été étendu en 2013 aux plateaux du massif et aux franges agricoles qui bordent les gorges.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×